Home » Help & Assistance » La fin justified les moyens dissertation help

La fin justified les moyens dissertation help

Résumé de l’exposé

“La fin justifie les moyens”. Cette phrase, attribuée à Machiavel (1469-1527), a fasciné un grand nombre de philosophes. Ce concept totalement nouveau, qui surgit au c?ur de la Renaissance pour dissocier morale et politique, aurait même pu être un élément déclencheur, en partie, de tragédies politiques historiquement connues.

Si l’on suppose ici que la fin est une fin politique louable, honorable, et que les moyens sont des bassesses (ruses, mensonges, violences..) on peut se poser cette question, qui domine toute vie politique qui se veut démocratique, de savoir si, pour réaliser un projet dont l’aboutissement est honorable, la ruse, le meurtre, le mensonge, ou tout acte déchu de valeur morale est acceptable, ou du moins compréhensible.

Sommaire de l’exposé

  1. Le contexte et les particularités de la théorie de Machiavel
  2. La morale en politique et ses buts
  3. La confrontation des idées de Machiavel et de Kant
  4. La réponse à l’interrogation initiatrice

Extraits de l’exposé

[. ] Le mensonge est destructeur. ( ) A admettre une entorse, toute la société boiterait. Le reproche de formalisme évoqué envers Kant a raison d’être, il semble déconnecté de la réalité de croire à une véracité absolue conduisant au bien de tous. Dans son texte Une personne est une foi en soi (Fondement de la métaphysique des m?urs), il déclare. Tout homme a le droit de prétendre au respect de ses semblables, et réciproquement, il est obligé au respect envers chacun d’eux Kant met en évidence la spécificité de l’homme en tant qu’être possédant une dignité et insiste en même temps sur l’obligation fondamentale que nous avons tous les uns envers les autres en raison même de cette dignité, c’est-à-dire le respect. [. ]

La fin justified les moyens dissertation help appropriation et

[. ] La force est juste quand elle est nécessaire, mais là encore nous devons redoubler de prudence quant au juste sens de la nécessité (Hitler voyait la Solution finale comme une nécessité). D’une manière générale, non, la fin ne justifie pas les moyens, et si ceux- ci venaient à être déployés, ce devrait être dans une situation extrême uniquement. Même si nous vivons aujourd’hui dans une société extrême où souvent seul le résultat compte, nous devons mettre un point d’honneur à la conservation de valeurs morales, lesquelles, dans le monde que nous avons créé, sont trop souvent oubliées. [. ]

[. ] Dans une troisième partie, nous confronterons les idées de Machiavel à celles de Kant. Enfin, nous répondrons à l’interrogation initiatrice. Le caractère proprement révolutionnaire de la pensée de Machiavel tient en une idée simple. Alors que depuis les Grecs la philosophie politique était subordonnée à la morale depuis le christianisme, à la religion), l’Italien considère la politique comme un domaine autonome, indépendant à la fois de la morale et de la religion. Pour lui, la politique est une institution purement humaine, ses fins ne sont pas spirituelles, la spiritualité n’est qu’un moyen pour mener le dirigeant aux fins de la politique. l’appropriation et la conservation du pouvoir. [. ]

À propos de l’auteur

Cerise V. Etudiante Philosophie politique

La fin justifie-t-elle les moyens.

Niveau Grand public Etude suivie management. Ecole, université ULB

Descriptif de l’exposé

Date de publication 2010-05-01 Date de mise à jour 2014-07-17 Langue français Format

Type dissertation Nombre de pages 2 pages Niveau grand public Téléchargé 8 fois Validé par le comité de lecture

La fin justifie-t-elle les moyens.


Share this:
custom writing low cost
Order custom writing
Order custom writing
Important Notice!