Home » Dissertations » Peut on vouloir le mal dissertation proposal

Peut on vouloir le mal dissertation proposal

Peut on vouloir le mal dissertation proposal café de mon

D’abord, de quel mal s’agit-il. Vehicle il y a plusieurs sortes de mal.

le mal mtaphysique. il concerne la metabolic rate du monde, l’arrangement plusieurs choses et plusieurs vnements dans le monde. En l’occurrence, il s’agit de l’imperfection du monde.

le mal moral. il qualifie l’action plusieurs hommes, et plus particulirement, l’action non conforme ce qu’il est bien de faire (= action non conforme la loi morale ). Pch, crime.

le mal physique. qualifie l’ensemble des sentiments plusieurs hommes, face la fois au mal moral et au mal mtaphysique. souffrance, tristesse, misre…

Il s’agit bien entendu, dans notre question, du mal en united nations sens moral, puisqu’il s’agit de l’action de l’homme. Le mal est ce qui s’oppose au bien moral, l’exigence en loi morale.Le terme de vouloir renvoie la volont, au principe de l’action et/ ou peut-rrtre un du choix de ces principes. Elle suppose la conscience et la libert. Si je veux quelque chose c’est que j’en dcide librement, rien (c’est–dire. ni l’ensemble des passions, ni l’inconscient, ni l’ignorance ne peut en tre l’origine) ni personne ne m’y a pouss. La question de savoir si on peut vouloir le mal signifie donc. peut-on faire le mal en connaissance de cause, librement, en sachant que ce que l’on fait est mal. Ou peut-rrtre un bien ne fait-on le mal que componen aveuglement, cause plusieurs passions, ou peut-rrtre un de notre histoire passe, en n’ayant pas vraiment conscience de faire le mal. Et elle sous-entend qu’il parat impossible de vouloir faire le mal, de faire le mal en sachant que c’est le mal, de faire le mal pour faire le mal. Et videmment, elle prsuppose encore que la thse selon laquelle on pourrait vouloir faire le mal, est la fois incomprhensible, et insupportable.L’enjeu est important, vehicle selon la rponse la question, nous serons mens admettre qu’il y a plusieurs hommes inhumains, ou peut-rrtre un bien que l’homme n’est pas ce qu’on croyait.

Fait-on le mal parce que l’on est essentiellement united nations mchant , united nations pervers, united nations monstre, united nations dmon. Y a-t-il une volont diabolique. Ou peut-rrtre un bien encore faut-il dire qu’il y a plusieurs hommes qui ne seraient pas plusieurs hommes, et donc, que la ralit du mal implique de penser qu’il y a plusieurs tres inhumains.

I- REPONSE CLASSIQUE. ON NE PEUT FAIRE LE MAL QUE SI ON EST IGNORANT

Nous avons vu que la faon dont est pose la question sous-entend que l’on ne peut pas vouloir faire le mal, i.e. on ne peut pas vouloir faire le mal pour le mal. Pour voir quelles raisons on peut apporter cette impossibilit, nous allons tudier l’ensemble des arguments l’ensemble des plus classiques en faveur de cette thse. On trouve deux sortes de solutions non volontaristes . 1) La thse platonicienne. celui qui fait le mal ne sait pas ce qu’il fait, et se trompe. il veut faire le bien, mais il prend le mal pour le bien Cette thse apparat trs nettement dans deux textes de Platon. Protagoras, 352b-357a Mnon, 77b-78a. Pour Platon, celui qui connat le bien le fera ncessairement, et vitera le mal. On ne fait donc jamais le mal volontairement. NB. la thse de Platon renvoie l’enseignement socratique, que l’on qualifie d’ intellectualisme moral (thse selon laquelle on ne peut savoir le bien et ne pas le faire).Mais que signifie involontairement.

Peut on vouloir le mal dissertation proposal IGNORANT    
   Nous avons vu que

On distinguera trois cas.

je mets du cyanure dans le caf de mon mari en croyant que c’est du sucre. involontairement signifie ici non intentionnellement, du fait d’une ignorance.

on me pousse et je casse united nations vase en tombant. involontairement signifie ici aussi non intentionnellement, mme s’il n’y a pas d’ignorance.

je mets du cyanure dans le caf de mon mari sous la menace d’une arme. ici, involontairement signifie sans ignorance, intentionnellement, mais, sans libre-arbitre.

Ce que dit Platon, c’est qu’on peut faire le mal involontairement au sens de (1) et de (2).

Il sera donc vident que ceux-l ne dsirent pas le mal, qui l’ignorent, mais qu’ils dsirent plusieurs choses qu’ils croyaient bonnes et qui sont mauvaises, de sorte que ceux qui ignorent qu’une chose est mauvaise et qui la croient bonne dsirent manifestement le bien, n’est-ce pas.


Share this:
custom writing low cost
Order custom writing
Order custom writing
Important Notice!